POUVOIR D'ACHAT ET SALAIRES,
POUVOIR D'ACHAT OU SALAIRES,
POUVOIR D'ACHAT DES SALAIRES,
Querelle de mots ou problème de fonds ?

La notion de pouvoir d’achat est au cœur de la crise. Il est au cœur du conflit mené par les salariés et la population de Guadeloupe, de la Martinique et de la Réunion. Il est également au cœur des revendications portées par les salariés, chômeurs et retraités dans le mouvement en cours, dans la manifestation du 29 janvier et soyons en sûr dans celle qui se dessine pour le 19 mars.
Pour être unitaires dans l’action engagée et dans la déclaration de propositions et revendications communes datée du 5 janvier 2009 ( declaration-commune-05-01-09.pdf ) faut-il en déduire que toutes les organisations syndicales accordent le même sens et contenu au vocable de pouvoir d’achat ?
La plateforme revendicative commune aborde la question du pouvoir d’achat sans excès de précisions. En gros, elle dit qu’il faut l’améliorer, au moins le maintenir et le smic n’est même pas évoqué.
Là encore, peut-on en déduire que cela sous-tend des différences voire des divergences syndicales ? Est-ce le prix à payer pour l’unité ?
L’Histoire syndicale prouve qu’en toutes circonstances et notamment dans les grandes luttes interprofessionnelles comme le mouvement ouvrier français a su les mener, la revendication sur les salaires et sur le Smic a toujours été portée par la CGT. Son qualificatif de syndicat de la feuille de paye n’est pas et ne doit pas être usurpée. La position confédérale ( synthèse cgt 18.02.09.pdf ) en matière de pouvoir d’achat défendue dans son point 2 au cours de la rencontre du 18 février 2009 avec le président de la République va dans ce sens.
Pour conclure, reprenons tel que l’essentiel de l’introduction d’un article ( article cahiers .pdf ) des Cahiers d’histoire sociale n° 108 de décembre 2008 édités par l’institut d’histoire national sous la signature de Jean Magniadas (lecture conseillée) : « Le problème des salaires est intimement lié à celui du pouvoir d’achat…S’il a une grande actualité, ce problème a aussi une longue histoire qui se confond avec celle du capitalisme et du syndicalisme ». Bonne lecture.

Michel Becerro, secrétaire de l’IHSA
Partager l'article sur Facebook
FaceBook