Rechercher

Qui est en ligne

Nous avons 145 invités et aucun membre en ligne

Statistiques

Compteur d'affichages des articles
642574

Intervention IHSA CGT à la Conférence Régionale du Comité Régional CGT Aquitaine 30 et 31 janvier 2014 -

Le Temple-sur-Lot / 47 Par Lucien Gay

                                                                                             

  Il y a de cela 30 ans, le Comité Régional CGT et ses 5 UD/Unions Départementales, créaient l’IHSA/Institut CGT d’Histoire Sociale d’Aquitaine. Depuis, les UD ont crées leurs IHS/Instituts CGT d’Histoire Sociale départementaux, dont l’UD du Lot-et-Garonne qui est entrain d’installer une antenne IHS.

  L’histoire est un ENJEU, elle est convoquée au quotidien, reléguée aux oubliettes, falsifiée, utilisée dans des opérations politiciennes, ou rejetée.   bservons, que c’est toujours contre les luttes et les acquis que nos adversaires s’en servent.

  Vos IHS existent, pour porter le militantisme syndical de l’histoire sociale, afin d’occuper sa place dans la Société Française, et pouvoir confronter l’histoire de ses origines à nos jours. Parlons de l’actualité :

  •   On à un Pouvoir politique actuel, qui réécrit l’histoire de notre Protection Sociale, en clamant que les Prestations Familiales n’ont rien à voir avec les cotisations sociales de l’entreprise, il s’attaque aux fondements du CNR/Conseil National de la Résistance et de La « SECU ». Or, les Résistants les armes à la main, ont voulus que la production des richesses ne soient pas réservées qu’aux patrons, mais à ceux qui les créent, qu’ils soient salariés, salariés privés d’emploi ou retraités. Il s’agissait, et il s’agit toujours, de réserver à leurs familles de quoi élever les enfants!
  •   On nous rabâche « Les coûts sociaux »… or, quand un patron investit dans du matériel c’est une dépense utile pour l’entreprise ! Mais quand on veut faire investir dans l’emploi, le salaire, la formation…c’est un coût social, un danger pour l’entreprise ?!... L’histoire du syndicalisme s’est construite dans les luttes pour le progrès social, humain et économique, en fait pour faire progresser la Société, et non pour la faire reculer !
  •   L’histoire du syndicalisme a été porteur des combats pour avoir des Prud’hommes, avec la Parité et les élections (on a d’ailleurs des archives syndicales des années 1870 qui le démontrent dans la région), or, le Pouvoir actuel veut supprimer les élections Prud’homales qui « ne servirait plus à rien »….
  •   Il y a aussi, se camouflant en Bretagne sous des bonnets rouges, le patronat, la droite, l’extrême droite, les catholiques intégristes, qui se sont appropriés illégitimement l’une des révoltes du 17éme siècle… il faut savoir qu’en 1675 c’était essentiellement la révolte des pauvres (paysans, employés des domaines, marins pêcheurs) contre les nobles, les châtelains et le clergé.

  Les IHS s’appuient sur leurs adhérents, qui sont un outil dans chaque département d’Aquitaine au service des syndicats CGT. Nous avons en Aquitaine 350 adhérents : 200 individuels et 150 collectifs (syndicats, Unions Locales, Unions professionnelles, sections retraités, Comités d’Entreprises, bibliothèques municipales, Universités, associations) ; c'est-à-dire que si l’on sort les CE, associations, UL, US, à peine une centaine de syndicats sur plus de 1100 syndicats CGT en Aquitaine.

 

  Nous vous appelons à faire adhérer vos organisations à votre IHS départemental, non pas seulement pour la cotisation annuelle comprenant l’abonnement aux revues, mais, ESSENTIELLEMENT parce que vos IHS ont besoin des syndicats pour pouvoir mieux répondre à vos attentes, sur l’idée… à quoi peut vous servir dés aujourd’hui, l’histoire, les archives et l’activité de votre IHS ? …

  N’oubliez pas également, de faire adhérer les Comités d’Entreprises et organismes équivalents, dans le cadre du budget documentation/culture/histoire, et qui ont des bibliothèques pouvant accueillir nos revues sur l’histoire sociale.

  Les IHS de la région sont aussi un outil :

  •   Ils ont en commun, avec l’IHSA, la revue trimestrielle « Aperçus », qui en est à son 110éme N°, écrite par des militants des IHS et des entreprises de vos départements. Je citerai la revue récente sur l’histoire de la CGT en Aquitaine, la dernière sur les jeunes Résistants, les prochaines sur le logement, puis sur les archives…
  •   On aide les camarades à écrire l’histoire de leur entreprise.
  •   On conseille les syndicats pour préserver leurs archives courantes et historiques. On organise des stages « archives » à leur intention, comme on l’a fait en Dordogne, Pyrénées Atlantiques et dans les Landes.
  •   Pensez à inviter votre IHS dans vos Congrès, pour, le faire connaître et débattre sur les thèmes liant l’histoire, à la vie syndicale d’aujourd’hui.

  Avant de partir de la Conférence, venez nous rencontrer sur notre stand.

 

  Aidez à faire vivre vos IHS, pour que vive l’Histoire Sociale de nos racines à nos jours.